Acheter un pocket bike 50 cc : comment faire pour s’assurer?

Acheter un pocket bike 50 cc : comment faire pour s’assurer?

moto cross enfant, pocket bike, moto enfant

moto cross enfant, pocket bike, moto enfant

Le pocket bike est la version miniaturisée de la moto avec 60 cm de haut et 1 m de long. Donc, il s’adresse surtout aux enfants. Ainsi, son usage doit rester dans le cadre d’un terrain de loisirs et dans les jardins. S’assurer lors d’un achat s’avère être aussi une priorité. Le plus apprécié sur le marché est le pocket bike 50cc.

Les différents modèles au choix sur le marché

Dans l’optique de se procurer un pocket bike 50cc, il s’avère d’abord nécessaire de connaître les différentes variétés disponibles sur le marché. Il y en a deux : les cylindrées et les modèles à carburant.

Les variétés cylindrées sont surtout adaptées aux enfants de bas âge, c’est-à-dire de 4 à 8 ans. En effet, elles respectent les normes de sécurité. Outre le modèle à 50 cc, il y a aussi une version plus puissante de 110 cm3. Cependant, seuls les enfants de plus de 10 ans peuvent la conduire.

Certains bolides sont mécaniques. Ils ont donc besoin de carburant ou d’autres sources d’énergie pour pouvoir se mettre en marche.  Ce pourrait être de l’essence, sans-plomb ou de l’électricité. Parmi les modèles en vente sur le marché, les parents préfèrent ce qui est électrique. Certes, cela est plus économique et écologique.

Les conseils pour mieux choisir un pocket bike

Avant de s’acheter un véhicule à deux roues miniaturisé, il faut tenir compte de son budget, de ses besoins et de ses envies. Ainsi, quelques critères de choix sont à soulever. Premièrement, faut-il un modèle bas, moyen ou haut de gamme ? Deuxièmement, est-ce que le bolide servira à l’apprentissage ? Dans ce cas, il faut veiller à ce qu’il procure une grande sécurité pour l’enfant. Aussi, il faut se baser sur l’âge et la taille de ce dernier. Troisièmement, il importe de faire le choix du carburant ou de la source d’énergie qui alimente le dispositif. Enfin, un autre choix à faire est l’achat d’un nouveau pocket bike ou d’un modèle d’occasion.

Qu’en est-il de l’assurance moto ?

Selon la loi, tout véhicule moteur terrestre doit souscrire une assurance du moment qu’il dispose d’une vitesse supérieure ou égale à 6km/h. En effet, les mini-motos en font parti. Quel que soit alors la taille et le modèle acheté, homologué ou non, le propriétaire sera dans l’obligeance de s’assurer.  Dans cette optique, l’assurance au tiers est exigée. Celle-ci préviendra les dommages que le bolide pourrait causer à autrui. Toutefois, il faut bien choisir son contrat au risque de payer une somme importante. Nombreuses agences d’assurance proposent un contrat peu coûteux. Outre cela, il faut aussi savoir qu’après l’achat d’un pocket bike, il faudra le déclarer dans les jours à suivre afin d’obtenir un numéro d’identification.